Archive pour la catégorie ‘La vie au lycée’

Journée Laïcité

Vendredi 13 décembre 2019

Ce lundi 9 décembre 2019, jounée de la laïcité est marquée par une mobilisation des lycéens.


ENSEMBLE 1

Après un rassemblement sous la banderole « Ensemble pour la laïcité », ils ont pu échanger avec des intervenants de l’association PERIS Cantal.

Une exposition au CDI sur la laïcité a complété cette journée.

Une journ2

Une journ1

Exposition Laïcité au CCDI

Exposition Laïcité au CDI



Les secondes découvrent la biodiversité à Rénac dans le cadre du nouveau programme de SVT

Jeudi 12 décembre 2019

Le programme de SVT a changé, la destination des classes de secondes sur le terrain aussi.

20191001_100821bis


Ces sorties hors des murs du lycée permettent une approche concrète de l’environnement. Elles se sont déroulées au mois d’octobre, accompagnées par les enseignants de SVT et des intervenants du CPIE15 (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement), grâce à l’investissement financier du Lycée Monnet Mermoz.


C’est donc à Rénac, sur les berges du lac de Saint Etienne Cantalès, que toutes les classes se sont rendues avec un double objectif : identifier et quantifier la biodiversité forestière à différentes échelles mais aussi aborder, à partir de l’étude d’un paysage local, les notions d’érosion et de sédimentation et le rôle de l’eau dans ce phénomène.

20191003_084214

Benoît Séverac, rencontre avec un écrivain

Mardi 3 décembre 2019

Le 16 mai dernier, la classe de Seconde 2 a accueilli Benoît Séverac, auteur de romans noirs et de romans pour la jeunesse. Celui-ci avait été invité à l’origine pour la journée de rencontre du projet « Coup de Cœur Cantal 3e-2e » qui se déroule chaque année au lycée Georges Pompidou avec les participants d’une dizaine de collèges et lycées, dont Monnet-Mermoz. Benoît Séverac était alors sélectionné pour le prix littéraire pour son roman « Une caravane en hiver ».

https://benoitseverac.com/

Avant de repartir vers Toulouse, l’auteur a accepté de passer par le lycée afin d’échanger avec les Secondes 2 sur l’ensemble de son œuvre, qui s’adresse non seulement aux adolescents, mais aussi au public qui apprécie les romans ancrés dans la société. Ils ont donc parlé de son travail, son inspiration, les questions qu’il aborde dans ses livres, et plus généralement son métier d’écrivain et l’édition. « Dans le roman noir, il y a des thématiques qui sont toujours profondes », a dit Benoît Séverac. L’écriture de ce type de littérature offre donc « au lecteur des espaces de réflexion » et l’oblige à « une sorte d’instabilité ». Il a pu répondre à de nombreuses questions et a confié qu’il était « traversé en permanence par le doute dans ce métier solitaire » et que « derrière chaque livre, il y a un bonhomme avec sa vie, avec ses coups de gueule ».

Une rencontre riche pour les élèves, qui ont grandement apprécié son engagement et sa sincérité, eux qui avaient déjà eu la chance de passer un moment avec le poète François Graveline, et voir ainsi plusieurs facettes du métier d’écriture. A noter que ces deux actions ont pu avoir lieu grâce au soutien de la Délégation académique à l’Action Culturelle (Rectorat de Clermont-Ferrand).

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les métiers de la banque présentés aux étudiants en BTS MCO

Mardi 26 novembre 2019

La classe de BTS MCO 1ère année (Management Commercial Opérationnel) du lycée Monnet-Mermoz d’Aurillac a accueilli Fanny LHERM Directrice de l’agence Du Crédit Agricole du Cap Blanc et Thibault ARTAL Attaché Commercial.

Après une présentation du fonctionnement de la banque et de ses métiers, les deux intervenants ont expliqué les modalités du recrutement et de la formation, ainsi que les possibilités d’évolution au sein de la Caisse Régionale.

Ce moment d’échange a permis aux étudiants de mieux connaître les opportunités de carrière offertes par le secteur bancaire, plus particulièrement pour les titulaires d’un BTS MCO souhaitant poursuivre leurs études.

Intervention CA-Lherm (1)


.

.


.

.

.

.

.

Les étudiants de BTS SIO salon de la sécurité informatique

Mardi 15 octobre 2019

Les étudiants du BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations) option systèmes et réseaux du lycée polyvalent Monnet-Mermoz à Aurillac ont participé ce jeudi 10 octobre à la 3ème édition du salon de la sécurité informatique Auvergne (S2IA) organisé au tout nouveau centre des métiers de l’industrie (Hall 32) à Clermont-Ferrand.

IMG_20191010_122824

La cybersécurité est une filière professionnelle d’avenir qui recrute. Elle mobilise de nombreuses compétences et nécessite une veille active. C’est dans cette optique que les étudiants du lycée Monnet-Mermoz, avec l’aide du Fond Social Européen, ont pu assister à des conférences et rencontrer des acteurs importants dans le domaine de la cybersécurité et de l’intelligence artificielle :  Sophos, Aruba, HPE, Dell, SolarWinds, AlgoSecure, Veeam, BrainCube, Neyrial, Kortalys mais aussi le SRPJ (Sercice Régional de la Police Judiciaire) et l’AFCDP (Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel).

IMG_20191010_093959

Labellisé CyberEdu par l’ANSSI (Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information), partenaire et académie Cisco et Stormshield, le lycée Monnet-Mermoz n’a pas attendu la pénurie de main d’œuvre dans ce secteur pour former ses étudiants à la détection de cyber attaques et la mise en place d’équipements protégeant les réseaux informatiques.  Beaucoup d’étudiants souhaitent exercer un métier dans ce domaine qui offre de nombreuses possibilités (accessibles immédiatement ou après une poursuite d’études) parmi lesquelles pentesteur, technicien ou administrateur en sécurité, analyste SOC, enquêteur en cybercriminalité (forensics), responsable en sécurité des systèmes d’information (RSSI)…

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Poésie au Lycée

Jeudi 26 septembre 2019

Pour la Semaine de la Poésie, un poète !

À l’occasion de la Semaine de la Poésie, qui revient chaque année avec le Printemps… des Poètes, deux classes (Seconde 2 et Terminale SN) du lycée ont eu la chance de rencontrer François Graveline, poète clermontois.

Il a échangé avec les adolescents sur son parcours vers l’écriture, ses  inspirations, la poésie des autres,  la poésie dans la vie, le rap et  d’autres sujets qui accompagnent le quotidien des jeunes.  Il leur a parlé de « la poésie qui est partout autour de nous, qu’il nous faut saisir, cette part sauvage de la langue que l’on peut rencontrer, qui libère et qui peut sauver, que l’on ne peut définir ».  Il a évoqué la phrase de Guillevic,  « La poésie c’est autre chose »,  ce grand poète qui a beaucoup écrit sur les choses de tous les jours et la nature. Les élèves, qui avaient lu ses recueils, ont été étonnés d’apprendre que de nombreux poètes exerçaient à l’origine des métiers manuels, ou bien étaient des scientifiques comme lui, géologue de formation, dont les textes résonnent souvent avec des images de la Terre ou du Ciel.

Après de nombreuses questions, François Graveline a voulu donner  confiance aux élèves venus le rencontrer, en les encourageant à lire, bien sûr, mais surtout à écrire !

20190321_143602-1

Cette action, soutenue par la Délégation Académique  à l’Action Culturelle,  était proposée par l’association La Semaine de la Poésie, basée à l’ESPE (ex-IUFM) de Clermont-Ferrand, qui offre chaque année au public de la région ainsi qu’à un certain nombre d’établissements scolaires une grande variété de manifestations autour de la poésie.

http://lasemainedelapoesie.assoc.univ-bpclermont.fr/

semaine poesie

Une rencontre littéraire et humaine d’une grande richesse pour les lycéens !

Et Graines de poètes, le concours !

D’autre part, une cinquantaine d’élèves de Seconde et Première Professionnelles ont participé à la 18ème édition du concours « Graines de poètes », comme chaque fois guidés et encouragés par leurs professeurs de français.

Cette action fédère depuis 2001 des centaines de jeunes poètes de tous les lycées du Cantal. Deux phases  pour ce concours : l’écriture des textes, avec un jury en janvier dans chaque établissement, puis en mars un jury départemental pour décerner les prix parmi l’ensemble des 5 poèmes sélectionnés par lycée.

Voici le poème ayant reçu le Prix Orphée 2019 pour le Lycée Monnet-Mermoz.

La force des mots

Les paroles ont peu de valeur car elles sont éphémères

Mais les mots ont une force insoupçonnée

C’est pour ça qu’en lignes et en vers

Je couche toutes mes pensées.

On dit que le silence est d’or

Reste muet, observe autour de toi et alors

Tu comprendras que les mots sont importants

Car il ne faut pas oublier que la parole est d’argent.

Les mots sont des armes

D’attaque et de défense

Mais sont aussi une porte sur l’âme

Et le reflet de ce qu’on pense.

Celui qui sait les manier

Avec précision et habileté

Saura se sortir de situations compliquées

Car la maîtrise des mots a cette particularité.

C’est la raison pour laquelle

Il faut pratiquer sans cesse

Car la langue est l’union parfaite

Entre l’esprit et le geste.

Chris Gonzales

Un recueil est traditionnellement le fruit de cette action, illustré par des élèves en cours d’Arts Plastiques. Cette année, la couverture a été réalisée à partir d’un travail d’une élève de l’option Arts Plastiques de Monnet, Floriane Felgines. Ce recueil a été lancé le jour de la remise des prix du concours, qui a eu lieu le 14 mai 2019.

Tous les jeunes poètes ne sont pas primés, ni sélectionnés, et ne sont pas publiés dans le recueil. Mais tous peuvent être fiers de leurs  textes, de la sensibilité et de l’humanité qu’ils manifestent dans leurs textes, et on ne peut que leur rendre hommage.

GDP

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les diplômés du Brevet d’Initiation aéronautique à Issoire

Mardi 24 septembre 2019

L’académie de Clermont-Ferrand a invité les lauréats du brevet d’initiation aéronautique (BIA) session 2019 et leurs enseignants à participer à une journée exceptionnelle le 18 septembre à l’aéroclub Pierre Herbaud d’Issoire-Le Broc pour un rassemblement et des rencontres dans le cadre de la 2ème édition d’Ailes et Volcans.

Près de 170 élèves auvergnats titulaires du BIA, parmi les 355 lauréats de cette année, ont répondu présents. Une vingtaine d’élèves du Lycée Monnet-Mermoz étaient présents.

20190918_155200

Lors de cette journée, chaque élève a pu découvrir les nombreux métiers du secteur aéronautique et spatial en échangeant directement avec des acteurs économiques, les organismes de formation (Campus Aéronautique) et les forces armées.

Leur découverte pouvait se concrétiser par des aspects pratiques grâce à la réalité virtuelle, aux simulateurs présents (Patrouille de France, Constellium, …) et à des démonstrations interactives de professionnels.

L’espace muséal, richement doté, a permis à tous les titulaires du BIA de compléter leur initiation sur le plan historique et technique. L’aéroclub Pierre Herbaud et ses passionnés leur avaient également réservé un accueil extraordinaire avec par exemple des démonstrations de pliage de parachute.

Cette journée se termina par la remise des diplômes du BIA en présence des acteurs du secteur et des partenaires d’Ailes et Volcans.

IMG_2923

IMG_2917

FSE-1-1451x681

« Un jour ou l’autre, Lozère 44 », avec les 1ère SN

Vendredi 19 juillet 2019

Le jeudi 4 avril, le Conseil de Quartier 3 avait organisé au Centre Social du Cap Blanc deux séances de projection du film «  Un jour ou l’autre, Lozère 44 » et c’est naturellement qu’ont été invités les lycées et maisons de retraite proches.

aff film

C’est ainsi que les élèves de 1e SN ont pu profiter de ce moment fort, témoignage sur l’engagement d’une partie de la population rurale et la vie sous l’occupation allemande, en cette année où l’on se souvient du Débarquement et de la Libération il y a 75 ans.

IMGP9738

Le film, dont l’action se déroule sur les Causses, est réalisé et interprété par des amateurs et professionnels bénévoles très investis dans l’association lozérienne Clapvidéo, fondée autour du réalisateur Jean Soulet il y a 30 ans. Les projets de cinéma du groupe questionnent le plus souvent des thèmes du patrimoine local ou de l’Histoire dans la région.

https://gensoulet.wixsite.com/clapvideo/home

IMGP9742

Les jeunes ont pu apprécier ce moyen métrage passionnant, ainsi que l’échange qui a suivi avec Jean Soulet et deux acteurs, Odile Sergues et Philippe Rouanne, venus à la rencontre de ce public intergénérationnel pour un débat très animé autour de souvenirs des plus anciens et de questions des adolescents. On a également discuté de technique, de financement du cinéma. Un moment très émouvant pour tous a été l’intervention de Louis Teyssier, ancien résistant du Maquis du Mont Mouchet, résidant actuellement à La Maisonnée. Ce témoignage, ainsi que le film « Un jour ou l’autre », vont beaucoup aider les élèves qui étudient cette partie du programme de 1e, mais aussi rester dans la mémoire des adolescents et les questionner pour longtemps sur l’engagement… ou non dans la société.

IMGP9746

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Projet autour de la BD et de l’histoire locale avec les 3e PEP

Jeudi 11 juillet 2019

Du mois de janvier aux vacances de printemps, l’auteur de BD Robin Walter a animé un atelier dans la classe de 3e PEP du lycée.

Cet auteur était déjà venu  rencontrer des élèves de l’établissement en cours d’Arts Plastiques l’an dernier, et présenter son travail nourri de ses passions, notamment le football « Prolongations », ou bien son environnement, l’émigration portugaise « Maria et Salazar » (BD primée à Lisbonne) et la déportation au cours de la Seconde Guerre Mondiale « KZ Dora ». C’est ce thème qui a amené, Marie-Noëlle Dufayet, professeure de lettres-Histoire des 3e à l’inviter pour réaliser ce projet avec elle cette année, après l’avoir rencontré lors du Festival de BD du Bassin d’Aurillac en mars 2018.

L’enseignante a choisi de travailler en français autour de cette période historique sur le récit d’enfants cachés à Aurillac, dans le quartier même du lycée, à partir d’un livre « Sauvés ! Mais à quel prix ? Récit de deux enfants cachés » de Haïm Mizrahi.

2019-07-11_10h52_09

Les élèves ont ensuite restitué le récit en se l’appropriant à travers le prisme de la BD, aidés par Robin Walter. Pas à pas, ils ont ainsi été initiés aux étapes de la réalisation d’une BD, du story-board à la planche finale, ainsi qu’au langage propre à cet art : bulles, perspectives, plans…

2019-07-11_10h56_11

2019-07-11_11h05_50

Cet atelier au long cours a pu aboutir grâce au soutien financier de la Délégation Académique à l’Action Culturelle (Rectorat de Clermont-Ferrand). Les élèves de 3e ont ainsi pu avoir de riches échanges avec ce jeune auteur et une pratique artistique et culturelle authentique.

2019-07-11_11h10_18

Robin Walter a également rencontré 2 classes de Terminales Bac Pro SN et MIEL du Lycée Monnet-Mermoz, autour d’un échange sur la déportation à travers l’histoire de son grand-père et son travail d’artiste Ces rencontres se sont déroulées dans le cadre d’un projet inter-établissements, financé cette fois par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, avec le Lycée Georges Pompidou, dont une classe a bénéficié, comme pour les 3e, d’un atelier sur plusieurs mois.

Enfin, l’auteur lyonnais a, durant ce trimestre, sillonné le Cantal pour échanger avec de nombreuses classes sur sa BD « KZ Dora », en partenariat avec l’Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Une action qui s’inscrit à la fois dans la rencontre des adolescents avec la culture vivante et l’indispensable mémoire de l’Histoire !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Des lycéens au salon du Bourget

Mardi 2 juillet 2019

Le vendredi 21 Juin 2019, les élèves ayant suivi la formation préparant au BIA (Brevet d’initiation aéronautique), accompagnés par de camarades des bacs S et STI2D, ont effectué un déplacement au salon international de l’air et de l’espace du Bourget.

Ce salon regroupe 2380 exposants de 48 pays. 140 aéronefs sont en présentation et plus de 320 000 visiteurs étaient présents durant la semaine.

Le Bourget est le plus important salon de l’aéronautique au monde. Il rassemble toutes les catégories d’aéronefs. A cette occasion, les lycéens ont pu visiter le musée de l’air et de l’espace, accéder aux différents stands des constructeurs aéronautiques et admirer une trentaine d’avions lors de présentations en vols.

Lycée Monnet Mermoz au Bourget 2019

Beaucoup d’élèves ont été intéressés par « l’avion des métiers », hall regroupant les industriels français de l’aéronautique et du spatial qui présentaient l’ensemble des métiers de ce secteur d’activité en forte progression. Les lycéens ont été invités à suivre un parcours immersif et pédagogique qui comprenait une zone de démonstration et d’échanges animée par des professionnels pour découvrir leurs métiers tournés vers l’avenir  (15 métiers de la conception, de la production et de la maintenance…). Les élèves ont également pu  échanger avec les entreprises qui recrutent et parler formation avec les équipes d’une quarantaine d’établissements d’enseignement mobilisés (lycées professionnels, CFA, écoles d’ingénieurs et universités).

20190618_174617-copie-900x506

Après une journée fatigante mais riche en découverte et sensation, les lycéens sont rentrés dans le Cantal avec une nouvelle vision des métiers de l’aéronautique, et pour certains une révélation sur leur futur carrière.

FSE-1-1451x681

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.