Archive pour la catégorie ‘Agenda’

Les élèves de première S à l’honneur aux Olympiades des géosciences.

Mardi 30 avril 2019

Les Olympiades des géosciences sont ouvertes aux lycéens de première des séries scientifiques.

Objectifs pédagogiques

  • développer le goût des sciences chez les lycéens ;
  • favoriser l’émergence d’une nouvelle culture scientifique autour des géosciences ;
  • mettre en avant la dimension pluridisciplinaire des géosciences ;
  • souligner le lien étroit entre les géosciences et l’éventail des métiers qui leur sont associés.

Cette année, dix élèves de 1èreS2 qui se sont prêtés à l’exercice. Quatre ont été classés dans les 20 premières places (sur 164 participants en Auvergne).

Voici le palmarès:
- n°4 Alix BOUDOU
-n°13 exæquo Camille CHABALIER et Nicolas MARCOU
- n° 16 Léa DEPRET

L’équipe pédagogique est fière de ces résultats, d’autant que l’an passé, une de nos élèves était arrivée 11ème.

Screenshot_2

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Visite de l’A.I.A. et des ateliers de la compagnie HOP

Vendredi 12 avril 2019

Jeudi 4 avril, les 26 élèves du BIA du Lycée Monnet-Mermoz d’Aurillac se sont déplacés sur la plateforme aéroportuaire d’Aulnat afin de découvrir les formations et les métiers de la maintenance aéronautique. Le secteur de l’aéronautique et du spatial est en forte expansion et les entreprises de l’hexagone recrutent des personnels qualifiés de tous niveaux.


Les lycéens ont visité trois infrastructures.

La première visite s’est déroulée à l’AIA: les Ateliers Industriels de l’Aéronautique. Cette structure qui emploie plus de 1200 ingénieurs et techniciens dépend du ministère de la Défense. Sur le site d’Aulnat est assuré la maintenance des principaux aéronefs de l’Armée de l’Air; à savoir les Alphajet, Mirage 2000, Rafale, Transal, A400M ou encore les hélicoptères Tigre. Dans le cadre des 80 ans de l’AIA, prés de 300 élèves préparant le BIA dans l’Académie de Clermont-Ferrand se sont vus proposer cette visite.

Les élèves du BIA ont pu appréhender les différents secteurs d’activités de maintenance. Ils ont été surpris de découvrir la complexité des aéronefs, la rigueur des méthodes de maintenance et les moyens mis en oeuvre pour entretenir et moderniser la flotte de l’Armée Française.

Les lycéens ont été impressionné par le gigantisme de l’avion A400M.

IMG_20190404_113434_1

Premier groupe d'élèves devant l'A400M.

IMG_20190404_153342

Second groupe d'élèves devant l'A400M.

Les lycéens ont ensuite découvert les formations de la maintenance proposées par le Campus Aéronautique.

Cette rencontre avec les formateurs a permis de faire le lien entre les métiers découverts le matin et les différents niveaux de formation proposés par le Campus Aéronautique de Clermont-Ferrand.

20190404_133930

Campus aéronautique: les élèves du BIA devant un Mirage F1.

La journée s’est terminée par la visite des ateliers de maintenance de la société HOP, filiale du Groupe Air France. Une soixantaine d’avions Embraer 145 et 170 sont entretenus à Clermont-Ferrand.

Les élèves ont ainsi pu comparer les attentes entre une compagnie aérienne civile et une. Ils ont également pu appréhender toutes l’organisation matérielle et logistique permettant d’effectuer les opérations d’entretiens ou d’amélioration respectant des méthodes rigoureuse, tout en immobilisant le moins possible les aéronefs.

20190404_142417

Vue d'ensemble de l'atelier de maintenance de la compagnie HOP

20190404_150938

20190404_145903

Explications sur un turboréacteur équipant l'Embraer 170.

Après 4h30 de visites sur les trois sites, les lycéens du BIA sont retournés à Aurillac avec de nouvelles idées et ambitions pour leur orientation.

Toute l’équipe éducative du BIA du Lycée Monnet-Mermoz d’Aurillac remercie l’AIA, le Campus aéronautique et le société HOP de les avoir reçus.

Un remerciement tout particulier à Monsieur Pascal de l’AIA, Messieurs JOSE et PARE du campus aéronautique ainsi que Messieurs BALLAND et TAFFIN pour la société HOP.

Nous remercions également le pôle relation écoles-entreprises du Rectorat ainsi que le Fond Social Educatif de l’Union Européenne pour le financement du déplacement.

FSE-1-1451x681

.

.

.

….

.

.

.


.

.

.

.

.

Séjour linguistique et culturel en Angleterre

Vendredi 29 mars 2019

54 élèves de section européenne et de première ES du lycée Monnet-Mermoz d’Aurillac ont effectué un séjour linguistique et culturel d’une semaine en Angleterre. Les lycéens ont découvert les deux villes principales du pays: Birmingham et Londres.

Le début de la semaine à Birmingham a permis de mettre en lumière les débuts de la révolution industrielle britannique. La visite du village reconstitué du Black Country Museum a mis en évidence la dureté de la vie des mineurs au début du 19ème siècle. Le groupe a également sillonné la ville avec ses innombrables canaux.

Le moment fort du séjour a été une intégration de tous les élèves durant une journée dans notre école partenaire de King’s Norton Boys’ School. Nos lycéens ont  ainsi pu observer les nombreuses différences entre le système éducatif anglais et le nôtre. Par petits groupes, ils ont vécu le quotidien de leurs camarades britanniques et échanger librement avec eux dans leurs classes. L’ensemble des jeunes a regretté que cet échange ne dure qu’un jour.

20190323_171604

La fin de la semaine s’est déroulée dans la région de Londres. Au programme, découverte des principaux monuments de la capitale et visite de musées (National Gallery, Royal Air Force Museum). Les élèves ont particulièrement apprécié de flâner librement dans le quartier animé de Camden Town ainsi que l’hébergement en famille d’accueil.

Les lycéens ont adoré la visite des quartiers de Brick Lane et Shoreditch avec les œuvres de street art.

Le séjour s’est terminé à Londres ce samedi 23 mars, où avait lieu la plus importante manifestation contre le Brexit. Nos élèves ont été particulièrement marqués par cette situation inédite qui divise une nation entière.

20190320_150134 cadré

Des élèves devant notre école partenaire King's Norton Boys' School de Birmingham

Cours en binôme franco-anglais

Cours en binôme franco-anglais

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Collégiens et lycéens travaillent ensemble en sciences

Lundi 25 mars 2019

Dans le cadre de la liaison collège-lycée et à l’occasion du 150éme anniversaire de la classification périodique des éléments et de l’année de la chimie, une classe de troisième du collège de la Jordanne et une classe de seconde du lycée Monnet-Mermoz ont effectué un travail de recherche commun.

Le thème de la classification périodique des éléments a été retenu car il est présent à la fois dans les programmes des classes de 3ème et de 2nde.

Les élèves du clooège La Jordanne ont présenté les premiers éléments apparus lors de l’évolution des étoiles. Les lycéens ont partagé leurs recherches sur la démarche de Mendeleïev qui a permis de ranger ces éléments dans la classification périodique.

Les vendredi 8 et 15 mars derniers, les élèves des deux établissements se sont rencontrés au lycée Monnet-Mermoz pour partager leurs investigations.

Leurs professeurs de sciences physiques, Mesdames PIGANIOL et  FAYET  ont proposé aux élèves de participer au concours « Mendeleïev 2019 » organisé par l’Union des Physiciens (UdPPC).

Sciences2019

Ce partenariat collège-lycée est unique en son genre et mérite d’être cité en exemple.

Nous espérons pérenniser de telles expériences à la fois enrichissante pour les élèves et leurs professeurs.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Projets Accro-sciences 2019

Samedi 16 mars 2019

Pour la quatrième année, les élèves de seconde générale et technologique du lycée Monnet-Mermoz participent à Accro-sciences, l’opération académique qui vise à promouvoir les sciences et techniques. Des ingénieurs accompagnent ainsi les élèves dans les classes, pour mener à bien des projets, et comprendre la démarche scientifique.


Chaque année, l’INRA (institut National de Recherche Agroalimentaire) soutient cette opération, en dépêchant deux ingénieures de l’agence d’Aurillac dans une classe de seconde en biotechnologies. Madame Verdier-Metz et madame Fretin viennent aider les élèves à réaliser les projets suivants :

Projet 1 : Comment valoriser le lactosérum ? :

  • Par la méthanisation,
  • Par la fabrication de milieux de culture,
  • Par la fabrication de fromages.

Projet 2 : Etudier la mobilité des micro-organismes entre deux fromages

20190315_090519

20190315_090438

Méthanisation du lactosérum (Biogaz)

Méthanisation du lactosérum (Biogaz)

Apprendre les techniques de laboratoire

Apprendre les techniques de laboratoire

De même, Messieurs Vigier et Fabre, de la MGEN, sont chargés d’accompagner un groupe d’élèves de seconde en sciences de l’ingénieur pour concevoir et réaliser un appareil écologique, simple et fiable permettant de réaliser des smoothies, car il parait que c’est bon pour la santé de manger 5 fruits et légumes par jour !!!

20190315_092332

Impression 3D, découpe laser, conception assistée par ordinateur, modélisation, mais aussi techniques de laboratoire, dilutions, protocole d’expérience…

Il se passe toujours quelque chose lorsqu’on travaille en projet !

.

.

.

.

.

.

.

.

Une journée dédiée à la créativité

Jeudi 14 mars 2019

L’association EPA (Entreprendre Pour Apprendre) et le Crédit Agricole Centre France invitent les étudiants de BTS MUC à un challenge centré sur l’innovation.

Mercredi 11 février 2019, 8h30,  les étudiants de 1ère année BTS M.U.C (Management des Unités Commerciales)  du lycée Monnet-Mermoz se retrouvent  dans les locaux du Crédit Agricole Centre France dans la zone Industrielle de la Sistrière à Aurillac.

1

Après un accueil chaleureux par les équipes d’EPA et du Crédit Agricole Centre France, ils découvrent le défi à relever en équipe et dans la journée : Imaginer un produit permettant de valoriser leur territoire et commercialisé par une banque.

2

3

Le programme est intense : les équipes sont constituées, un coach professionnel du Crédit Agricole est désigné pour chaque équipe, 30 minutes pour trouver une idée , 1h pour élaborer une stratégie commerciale, 1h dédiée au support de communication, 1h pour rédiger une “Fiche synthèse” du projet…14H30, chaque équipe se présente devant un jury constitué de deux administrateurs et deux collaborateurs du Crédit Agricole Centre France. Ils ont quatre minutes pour convaincre.

4

15h30, le jury livre son projet “Coup de Coeur” et remet les certificats de participation.

5

L’organisation impeccable et l’orchestration des différentes phases de la journée, ainsi que l’implication active et joyeuse de tous, ont permis l’émergence de beaux projets.

En apportant leur expertise, les collaborateurs d’EPA et du Crédit Agricole ont permis aux étudiants en BTS MUC de développer leur esprit créatif, de stimuler leur capacité à s’organiser, à travailler en équipe, communiquer, prendre des décisions et prendre la parole en public.

Les étudiants se rappelleront de cette journée intense en émotion….Tous se sont surpris par leur capacité à relever le défi!

.

.

.

.

.

.

.

.

Nouvelle mobilisation pour le Téléthon

Jeudi 10 janvier 2019

Une fois encore les élèves, les étudiants et les personnels du lycée MONNET – MERMOZ ont participé à une collecte au profit du Téléthon. Cette année plusieurs actions étaient au programme:

  • Le déjà « traditionnel » petit déjeuner vendu 2,5 € à l’ensemble des volontaires de la communauté éducative le vendredi 7 décembre 2018 de 8h00 à 10h15. Ce moment festif de partage ne pouvait avoir lieu sans l’engagement de l’ensemble de la communauté éducative :

- les élèves et plus particulièrement les élèves de 1res ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) pour le service

- les enseignants qui modifient l’organisation de leur cours pour que tous puissent participer

- les agents pour la mise en place de l’opération « petit déjeuner »

- l’administration et l’intendance qui sollicitent nos fournisseurs pour  le don de denrées alimentaires.

20181207_084832_HDR (2)

  • la vente d’objets de Noël en cartons (découpe au laser et assemblage par les élèves de STI2D (Sciences et Technologies de l’Industrie et du Développement Durable) au prix de 1 €
  • un photomontage par les étudiants de BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations) pour 1 €
  • 20181207_084754_HDR (1)

20181207_084725 (2)

C’est au CDI du lycée, ce mercredi 9 janvier, en présence de Guy Carcanague, bénévole au sein de l’antenne cantalienne du Téléthon, qu’a été remis un chèque de 1618 euros.

Merci à tous les participants pour leur générosité !

IMG_20190109_111831

IMG_20190109_111720

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Un pilote de Boeing 737 à la rencontre des élèves du BIA

Vendredi 7 décembre 2018

.

.

Jeudi 6 décembre, les 26 élèves inscrits à la préparation du Brevet d’Initiation Aéronautique ont eu la surprise de rencontrer et d’échanger pendant deux heures avec un jeune pilote de ligne.

.


Cet officier pilote n’est autre que Théo LAFORCE, ancien élève du Lycée qui a lui même passé le BIA en juin 2011. Les lycéens ont été étonnés par le parcours de Théo. Tout d’abord, en classe de seconde, Théo a passé le BIA. Passionné d’aéronautique, il a obtenu son diplôme avec la mention très bien et a poursuivi sa formation à l’Aéroclub du Cantal. Théo a pu voler seul à l’age de 15 ans et demi après avoir obtenu le Brevet de base avion. Deux ans plus tard, son bac S Sciences de l’Ingénieur en poche, il a décidé d’intégrer l’IUT de maintenance aéronautique à Toulouse Blagnac. Mais notre jeune pilote amateur a toujours désiré faire de sa passion un métier. Il a donc intégré l’école de pilote de ligne à Agen. A l’issue de sa formation, il a été recruté par la Compagnie RYAN AIR et vole sur Boeing 737 depuis 2 ans.

Théo Laforce entouré des élèves préparant le BIA

Théo Laforce entouré des élèves préparant le BIA

Théo LAFORCE a tout de suite répondu favorablement à l’invitation du Lycée Monnet-Mermoz. Il adore partager et transmettre sa passion. Les élèves ne s’attendaient pas à rencontrer un pilote de ligne de 22 ans et demi avec 2000 heures de vol. Après une brève présentation, les élèves l’ont assailli de questions. Ils ont ainsi découvert l’envers du décor, le quotidien du pilote, les préparatifs de chaque vols, les contraintes techniques, météorologiques, réglementaires…

Théo a insisté sur le fait que devenir pilote de ligne est à la portée de beaucoup de personnes. « Nous ne sommes pas des surhommes, il faut juste du sérieux, de la rigueur, du travail et chose indispensable; parler anglais« .

Les autres métiers de l’aéronautique ont également été évoqués (technicien de piste, contrôleur aérien, météorologue, …). L’aviation commerciale est en plein essor et ce secteur recrute énormément.

Remise des diplômes du BIA 2011 à Issoire où nous retrouvons Théo Laforce

Remise des diplômes du BIA 2011 à Issoire où nous retrouvons Théo Laforce

Nous remercions Théo LAFORCE pour sa disponibilité auprès des élèves du BIA et nous lui souhaitons « Bon vol » jusqu’à l’année prochaine où nous ne manquerons pas de le solliciter pour rencontrer la nouvelle promotion.

Les 26 élèves du BIA sont partis enchantés de cette rencontre.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Voyage à Toulouse pour les cordées de la réussite

Mardi 4 décembre 2018

Durant 2 jours, étudiants et lycéens ont pu échanger sur leur formation et découvrir des perspectives d’embauche dans leur secteur d’activité notamment lors des visites d’IKEA et d’Airbus.

Les élèves de premières STMG et  ES, accompagnés des étudiants en BTS MUC du lycée à bord de l'A-400M

Les élèves de premières STMG et ES, accompagnés des étudiants en BTS MUC du lycée à bord de l'A-400M

.

.

.

.

.

.

.


.

Un concessionnaire automobile rencontre les bacs Pros Maintenance des Véhicules

Lundi 26 novembre 2018

Mardi 13 novembre, Christophe GUIET, concessionnaire PEUGEOT à Aurillac a rencontré une cinquantaine d’élèves de Bac Pro Maintenance des Véhicules  (secondes, premières et terminales).

20181113_133733

L’objectif de cette rencontre était de sensibiliser les élèves sur les évolutions du métier de technicien de maintenance automobile. Le chef d’entreprise était venu parler au nom de toute une profession qui recherche continuellement des techniciens qualifiés.

« Aujourd’hui, un technicien qualifié est très recherché et leur rémunération est en augmentation.  »

Christophe GUIET a insisté sur la formation continue des techniciens. Nos véhicules sont de plus en plus sophistiqués et le personnel suit régulièrement des formations. Ces métiers sont passionnants mais il faut un engagement et un dynamisme permanent de chacun.

20181113_133827

En conclusion , Chrisptophe GUIET a déclaré qu’un jeune qui a suivi une formation Bac Pro Maintenance des Véhicules et qui est plein de motivation n’aura aucun mal à être embauché sur la place d’Aurillac.

.

.

..


.

.

.

.

.