Les BTS MUC participent au Prix national « Lire l’économie »

Pour la 9ème année consécutive, le lycée Monnet-Mermoz a participé au Prix national « Lire l’économie » organisé conjointement par le Ministère de l’Éducation nationale et le Ministère de l’économie et des finances. Les étudiants du BTS MUC 1ère année ont confronté leurs avis et impressions au cours d’une séquence finale, destinée à faire émerger le choix de l’ouvrage retenu et ainsi déterminer leur lauréat pour le vote national.

Les BTS MUC 1ère année encadré par Mr Chaudière

Les BTS MUC 1ère année encadré par Mr Chaudière

La promotion de 1ère année du BTS MUC (Management des unités commerciales) inscrite et encadrée par son professeur d’économie Dario Chaudière, a concouru avec enthousiasme pour ce prix à vocation économique et de portée nationale. Celui-ci vise à sensibiliser les étudiants à se familiariser avec le langage et la pensée économiques mais surtout, d’appréhender les enjeux économiques contemporains. L’objectif de fond est de débattre sur les différentes problématiques abordées dans les ouvrages, et de consolider les connaissances économiques des étudiants, ainsi que leur culture générale.

Trois ouvrages avaient été retenus par le Ministère de l’Éducation nationale et proposés à la lecture des classes participantes : Steven Zunz : La France à vendre ? Pour en finir avec la peur des investissements étrangers, aux éditions Hermann ; Jean-Yves Carfartan : Brésil, les illusions perdues. Du naufrage au redressement, aux éditions François Bourin ; Yann Algan, Elisabeth Beasley et Claudia Senik, Les Français, le bonheur et l’argent, aux éditions Rue d’Ulm.

Après une première phase débutée en septembre et consacrée à la lecture des ouvrages, chaque étudiant a pu défendre son choix lors du débat final visant à établir le lauréat pour le lycée Monnet-Mermoz, et participer à la rédaction de la synthèse finale envoyée au Ministère. Le choix de la majorité des étudiants s’est porté sur l’ouvrage de Steven Zunz.

Ils ont fait parvenir au Ministère leur choix, lequel est pris en compte au niveau national selon un principe des plus démocratiques : chaque lycée participant, possède une voix.

On mettra en exergue que le lycée Monnet-Mermoz fait partie des rares lycées français à avoir participé à toutes les éditions depuis la création du prix.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les commentaires sont fermés.