Projet autour de la BD et de l’histoire locale avec les 3e PEP

Du mois de janvier aux vacances de printemps, l’auteur de BD Robin Walter a animé un atelier dans la classe de 3e PEP du lycée.

Cet auteur était déjà venu  rencontrer des élèves de l’établissement en cours d’Arts Plastiques l’an dernier, et présenter son travail nourri de ses passions, notamment le football « Prolongations », ou bien son environnement, l’émigration portugaise « Maria et Salazar » (BD primée à Lisbonne) et la déportation au cours de la Seconde Guerre Mondiale « KZ Dora ». C’est ce thème qui a amené, Marie-Noëlle Dufayet, professeure de lettres-Histoire des 3e à l’inviter pour réaliser ce projet avec elle cette année, après l’avoir rencontré lors du Festival de BD du Bassin d’Aurillac en mars 2018.

L’enseignante a choisi de travailler en français autour de cette période historique sur le récit d’enfants cachés à Aurillac, dans le quartier même du lycée, à partir d’un livre « Sauvés ! Mais à quel prix ? Récit de deux enfants cachés » de Haïm Mizrahi.

2019-07-11_10h52_09

Les élèves ont ensuite restitué le récit en se l’appropriant à travers le prisme de la BD, aidés par Robin Walter. Pas à pas, ils ont ainsi été initiés aux étapes de la réalisation d’une BD, du story-board à la planche finale, ainsi qu’au langage propre à cet art : bulles, perspectives, plans…

2019-07-11_10h56_11

2019-07-11_11h05_50

Cet atelier au long cours a pu aboutir grâce au soutien financier de la Délégation Académique à l’Action Culturelle (Rectorat de Clermont-Ferrand). Les élèves de 3e ont ainsi pu avoir de riches échanges avec ce jeune auteur et une pratique artistique et culturelle authentique.

2019-07-11_11h10_18

Robin Walter a également rencontré 2 classes de Terminales Bac Pro SN et MIEL du Lycée Monnet-Mermoz, autour d’un échange sur la déportation à travers l’histoire de son grand-père et son travail d’artiste Ces rencontres se sont déroulées dans le cadre d’un projet inter-établissements, financé cette fois par le Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, avec le Lycée Georges Pompidou, dont une classe a bénéficié, comme pour les 3e, d’un atelier sur plusieurs mois.

Enfin, l’auteur lyonnais a, durant ce trimestre, sillonné le Cantal pour échanger avec de nombreuses classes sur sa BD « KZ Dora », en partenariat avec l’Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation.

Une action qui s’inscrit à la fois dans la rencontre des adolescents avec la culture vivante et l’indispensable mémoire de l’Histoire !

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Tags : , ,

Les commentaires sont fermés.