Articles avec le tag ‘aéroclub’

Un pilote de Boeing 737 à la rencontre des élèves du BIA

Vendredi 7 décembre 2018

.

.

Jeudi 6 décembre, les 26 élèves inscrits à la préparation du Brevet d’Initiation Aéronautique ont eu la surprise de rencontrer et d’échanger pendant deux heures avec un jeune pilote de ligne.

.


Cet officier pilote n’est autre que Théo LAFORCE, ancien élève du Lycée qui a lui même passé le BIA en juin 2011. Les lycéens ont été étonnés par le parcours de Théo. Tout d’abord, en classe de seconde, Théo a passé le BIA. Passionné d’aéronautique, il a obtenu son diplôme avec la mention très bien et a poursuivi sa formation à l’Aéroclub du Cantal. Théo a pu voler seul à l’age de 15 ans et demi après avoir obtenu le Brevet de base avion. Deux ans plus tard, son bac S Sciences de l’Ingénieur en poche, il a décidé d’intégrer l’IUT de maintenance aéronautique à Toulouse Blagnac. Mais notre jeune pilote amateur a toujours désiré faire de sa passion un métier. Il a donc intégré l’école de pilote de ligne à Agen. A l’issue de sa formation, il a été recruté par la Compagnie RYAN AIR et vole sur Boeing 737 depuis 2 ans.

Théo Laforce entouré des élèves préparant le BIA

Théo Laforce entouré des élèves préparant le BIA

Théo LAFORCE a tout de suite répondu favorablement à l’invitation du Lycée Monnet-Mermoz. Il adore partager et transmettre sa passion. Les élèves ne s’attendaient pas à rencontrer un pilote de ligne de 22 ans et demi avec 2000 heures de vol. Après une brève présentation, les élèves l’ont assailli de questions. Ils ont ainsi découvert l’envers du décor, le quotidien du pilote, les préparatifs de chaque vols, les contraintes techniques, météorologiques, réglementaires…

Théo a insisté sur le fait que devenir pilote de ligne est à la portée de beaucoup de personnes. « Nous ne sommes pas des surhommes, il faut juste du sérieux, de la rigueur, du travail et chose indispensable; parler anglais« .

Les autres métiers de l’aéronautique ont également été évoqués (technicien de piste, contrôleur aérien, météorologue, …). L’aviation commerciale est en plein essor et ce secteur recrute énormément.

Remise des diplômes du BIA 2011 à Issoire où nous retrouvons Théo Laforce

Remise des diplômes du BIA 2011 à Issoire où nous retrouvons Théo Laforce

Nous remercions Théo LAFORCE pour sa disponibilité auprès des élèves du BIA et nous lui souhaitons « Bon vol » jusqu’à l’année prochaine où nous ne manquerons pas de le solliciter pour rencontrer la nouvelle promotion.

Les 26 élèves du BIA sont partis enchantés de cette rencontre.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

La cité scolaire sur France3

Jeudi 10 juin 2010

Mercredi 2 juin 2010

Extrait des actualités régionales sur FRANCE3 Auvergne du mercredi 2 juin 2010

Cela fait 5 ans que les élèves de la cité scolaire travaillent sur la construction d’un hydravion biplace amphibie « OSPREY2″. Nous avons assisté ce jour aux derniers travaux réalisés par les élèves. L’hydravion quittera prochainement les locaux de la cité scolaire pour rejoindre l’Aéroclub du CANTAL où une équipe de pilotes motivés assemblera le moteur et les instruments.

Après une visite de contrôle (où tous les organes sont visibles), il recevra ses produits de finitions et l’on procèdera aux premiers essais.

Les élèves participant à l’atelier de culture scientifique et technique aéronautique sont volontaires et issus des différentes classes de la cité scolaire.

Les séances ont lieu le mercredi après-midi.

L’équipe d’encadrement est composée de 4 enseignants et la coordination générale de la construction est assurée par Jean-Louis CHANEL (pilote avion et gyro).
L’Osprey a été entièrement réalisé à partir d’une poutre en pin d’Oregon et de feuilles de contre plaqué aéronautique. Chaque étape de la construction a été notée sur un cahier de suivi de fabrication. Chaque collage a été testé à la rupture et une éprouvette repérée et datée est conservée.

Il est à noter que tous les élèves participants à l’atelier de culture suivent un enseignement aéronautique (cours théoriques et vols sur les avions de l’aéroclub du CANTAL).

Les 21 élèves qui se sont présenté à l’examen du BIA (Brevet d’Initiation Aéronautique) session 2010 ont tous été brillamment reçus.