Articles avec le tag ‘COP 21’

Les étudiants au coeur de la COP21

Mardi 29 décembre 2015
Depuis deux semaines, les étudiants des BTS MUC (management des unités
commerciales) et SIO (services informatiques aux organisations) sont sensibilisés aux
enjeux de la COP 21 qui vient de s’ouvrir au Bourget jusqu’au 15 décembre.

Depuis deux semaines, les étudiants des BTS MUC (management des unités commerciales) et SIO (services informatiques aux organisations) sont sensibilisés aux enjeux de la COP 21 qui vient de s’ouvrir au Bourget jusqu’au 15 décembre.

À l’instigation de leur professeur d’économie Dario Chaudière, les étudiants du Lycée Monnet-Mermoz ont pu débattre sur les enjeux de la COP 21 à partir de leurs interrogations et connaissances mais aussi, de leurs comportements en tant que citoyen. L’objectif principal était bien sûr de répondre à celles-ci, mais aussi de les sensibiliser aux rôles d’acteurs qu’ils ont à jouer dans cette période cruciale pour l’histoire de notre planète.

Certaines questions ont été récurrentes parmi les étudiants : que signifie d’abord COP 21 ? Il s’agit de la 21ème conférence sur le climat, -conference of the parties- en anglais, sous l’égide des Nations-Unies. Pourquoi les USA ne veulent pas d’un accord juridique contraignant ? Le Président Obama ne pourrait pas faire ratifier un tel texte devant le Congrès américain, qui s’est déjà prononcé contre. Pourquoi 2° et pas 3° ? Parce qu’il s’agit du compromis a minima, issu des COP –considérées ratées- de Copenhague en 2009 et de Cancun en 2010. Pourquoi un objectif de 2° par rapport à l’ère préindustrielle ? C’est un plafond fixé par le GIEC –groupe d’experts international pour le climat- pour lequel l’humanité serait capable de s’adapter, au-delà … on ne sait pas ! Tous les pays du monde sont-ils concernés ? Presque. Et 195 en tout cas par l’intermédiaire d’experts et de contributions déjà remises au secrétariat de la conférence et dont l’apport est déjà jugé insuffisant pour respecter la limite de 2° ! Par contre un consensus parmi les étudiants se dégagent pour comprendre que les pays émergents demandent des compensations aux pays industrialisés -100 milliards de $ par an d’ici 2020- qui polluent la planète depuis le début de l’ère préindustrielle et possèdent vis-à-vis d’eux, d’une dette écologique ; que les dirigeants de certaines îles du Pacifique et d’Asie soient très apeurés par la montée des eaux et la multiplication des différents cataclysmes récurrents ces dernières années.

DSC00232

Pour conclure les débats devant les différentes classes et insister sur l’objectif principal de la COP 21, à savoir contenir la hausse moyenne de la température à 2° voire 1,5° -comme souhaité par le Président de la République en ouverture de la conférence- une analogie a été effectuée par leur enseignant avec le corps humain : si un accord contraignant n’était pas trouvé à Paris, la température moyenne sur la terre augmenterait de 4° d’ici l’année 2100. Quels impacts cette hausse non maîtrisée aurait-elle sur vous ? La température moyenne du corps humain est de 37°, lorsqu’elle augmente de 2°, vous êtes souvent très mal, alité et vous travaillez moins … ou pas du tout ; à 3° de plus, vous restez chez vous ou êtes hospitalisé ; à 4° de plus, vous êtes …

.

.

.

.

.