Articles avec le tag ‘festival de la BD’

Rétrospective: La BD en Seconde au lycée : albums, artistes, atelier et médiathèque.

Vendredi 8 septembre 2017

Deux actions marquantes pour les élèves cette année autour de la BD : le 4e festival BD de la CABA avec les 2e3 et les 2ePro1, et un atelier de création BD pour les 2e Pro1.

Participation au festival BD du Bassin d’Aurillac renouvelée pour ces 2 classes avec leurs enseignantes de français, ainsi que pour une classe du Lycée Emile Duclaux et une du Lycée Pompidou : le Prix BD des lycéens organisé par la Médiathèque.

affiche festival_jpg

Les BD en compétition cette année : les favelas brésiliennes, le réchauffement climatique version humoristique, une adaptation littéraire, une BD historique et un album très graphique.

-Le trou de la zone, Julie M., Editions Akiléos, 2016

-Rua Viva, El Diablo et Julien Loïs, Editions Aaarg, 2015

-La gloire de mon père, S. Scotto et Morgane Tanco, Editions Bamboo, 2015 (adaptation du roman de M. Pagnol)

-Le fils de l’officier, P. Cothias, P. Ordas et Christelle Galland, Editions Bamboo, 2011

-Rien Du Tout, Josepe, Editions Belloloco, 2015

Au programme,  la lecture des  5 albums sélectionnés par les médiathécaires de novembre 2016 à février 2017 et le vote des  élèves pour leur préféré, avant d’accueillir au lycée,  le premier jour du festival,  Julie M. et Josepe pour parler avec les adolescents de leur travail et de la passion qui les anime. Cette rencontre a été évidemment très appréciée par tous. Le lendemain samedi  11 mars, les jeunes lecteurs décernaient leur prix à Rua Viva, en déplorant l’absence de Julien Loïs, malade, auteur de la superbe affiche de l’édition 2017, qui a envoyé en remerciement un dessin original, joli cadeau !

DSC01603

Le festival s’est prolongé pour les 2 classes par une exposition, réalisée ensemble, sur les 5 BD et le festival, qui a été vue au CDI en fin d’année.

photo cdi

Les 2e3 ont ajouté à cette approche d’une visite à la médiathèque, où ils ont été reçus par Hervé Lafon, médiathécaire responsable de ce genre littéraire, qui leur a présenté le très riche fonds BD de ce lieu. Ils ont pu également profiter d’une exposition de planches originales du  «  Rêve de Jérusalem » de Lionel Marty, auteur présent au festival.

DSC01585

En ce qui concerne les 2ePro1, ils ont eu la chance de  bénéficier d’un atelier BD avec l’appui financier de la DRAC Auvergne Rhône Alpes.

Cette action s’est déroulée sur plusieurs séances de janvier à mars 2017 en cours de français, avec l’intervention d’Olivier Broyart, auteur et éditeur de BD, habitué des ateliers à la Médiathèque.

La première séance a été dédiée à l’écriture du personnage, la seconde au story-board, la troisième à la réalisation de la planche et la dernière à la mise en couleur.

Cet atelier a eu un grand succès auprès des élèves qui ont apprécié la présence d’un intervenant rompant ainsi avec les cours traditionnels. Ils ont pu s’initier à la BD, un genre littéraire qu’ils appréciaient, et en mesurer les contraintes et le travail conséquent. Ils ont eu le sentiment que l’exercice d’écriture avait du sens et se sont familiarisés concrètement aux codes de l’image.

DSC01563

Bilan plutôt valorisant pour les élèves qui auront cette année vécu quelques moments privilégiés avec le… 9e art. Et désir des enseignantes et autres collègues de poursuivre, afin de faire profiter d’autres ados qui vont arriver au lycée de ces actions et partenariats enrichissants. On s’active déjà à la Médiathèque pour le festival 2018, avec bien sûr son Prix BD des lycéens très attendu.

.

.

.

.

.

.

Le Festival de la BD au lycée

Samedi 16 avril 2016
Riche programme autour du
Festival BD 2016 du Bassin d’Aurillac :

Des BD à lire pour les élèves de seconde, des auteurs qui viennent au lycée les rencontrer, un prix littéraire à décerner, le fonds BD de la Médiathèque à explorer et une exposition qui présente des chaises et des fauteuils dessinés parmi 25000 albums !

festival BD (1)

Pour la troisième édition du Festival BD du Bassin d’Aurillac, la Médiathèque offrait cette année à une classe par lycée la possibilité de participer avec leurs enseignants de français à un prix littéraire qui serait décerné à l’occasion de la manifestation de mars 2016. Tout a donc commencé, pour deux classes de 2nde du lycée, ainsi qu’une 2nde du Lycée E. Duclaux et une Terminale du Lycée Agricole d’Aurillac, en novembre dernier lorsque deux médiathécaires sont venues leur présenter les 4 albums en lice (Appa de Thomas Bonis et Dav, L’école Capucine 1 de et JB Djian et Vincent, Les petites Marées : Mona de Séverine Vidal et Mathieu Vincent, ainsi que Monster Club de Masbou et Leprévost). Il s’agissait pour les 52 élèves de Monnet-Mermoz de lire les 4 titres, de donner leur avis et de voter pour leur préféré. Appa a été le grand gagnant, Mona étant bien classé ensuite.
Le vendredi 11 mars, les élèves ont eu la grande chance de recevoir Thomas Bonis et Vincent pour une rencontre passionnante. Ces derniers leur ont fait découvrir toutes les étapes de la réalisation d’un album et ont partagé leur passion avec les jeunes, répondant avec clarté, simplicité et humour à toutes leurs questions. Ils ont d’ailleurs affirmé plus tard avoir passé un formidable moment avec tous au lycée ! Le samedi, sur le lieu du festival, le prix a été remis par les élèves à Thomas Bonis.

DSC00649

DSC00651

DSC00662

WP_20160312_004
Le mardi 22 mars, ces deux mêmes classes se sont regroupées à la fois pour visiter aux Ecuries l’exposition « Le siège contemporain dans la bande dessinée » réalisée par le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement) de la Charente et le Festival d’Angoulême, et pour explorer le très riche fonds BD de la Médiathèque de la CABA.
Madame Christiaens, Directrice du CAUE du Cantal a proposé un commentaire très intéressant de l’exposition qui présentait de nombreuses planches de BD en regard des sièges conçus par d’éminents architectes du XXe siècle : une manière originale d’aborder la bande dessinée qui fourmille de détails et décors à peine visibles, que les auteurs s’attachent toujours à soigner. Les jeunes ont appris ainsi à avoir un regard plus aiguisé sur leurs BD.
DSC00698
Accueillis cette même matinée à la Médiathèque, les lycéens ont pu, après un panorama de la BD contemporaine, discuter à bâtons rompus avec Hervé Lafon, médiathécaire spécialisé dans ce genre littéraire, ou bien s’installer à leur aise pour feuilleter ou dévorer des albums dans un moment qui leur était entièrement réservé.

DSC00688

Cette plongée de longue durée dans le 9e art a eu pour prolongement pédagogique, la réalisation de panneaux autour de cette aventure collective, exposés au CDI du lycée.
On parle déjà un peu d’un rendez-vous pour le Prix des lycéens en mars 2017…

.

.

.

.

.

.

.