Articles avec le tag ‘maintenance automobile’

Des lycéens au Mondial de l’Auto à Paris

Mardi 18 octobre 2016

Cela devient un rituel immuable. Tous les deux ans, les élèves suivant la formation maintenance des véhicules automobiles au lycée Monnet-Mermoz se sont rendus au plus grand salon mondial dédié à l’automobile à Paris.

Les 42 lycéens ont fait partie des 1 066 000 visiteurs du salon. Outre la découverte d’une centaine de véhicules en avant-première, ce moment sensibilise les jeunes à l’évolution permanente des technologies employées. Aujourd’hui, nous parlons de voiture électrique, hybride, intelligente, connectée et communicante.

1

Journée magique

Grâce à ce salon, les professeurs ont pu mettre en valeur les changements importants du métier de technicien de maintenance automobile et encouragent ainsi leurs classes à se perfectionner dans ces nouveaux domaines.

Durant les trois années de formation, les élèves abordent aussi bien la maintenance périodique des véhicules que le diagnostic et la réparation des systèmes de haute technicité. Chaque jeune est amené au plus haut niveau possible de qualification sur les trois ans. Ils peuvent ainsi valider le CAP au bout de deux ans et le Bac Pro à l’issue des trois années.

Cette  journée magique contribue à l’épanouissement des jeunes et les encourage à avoir de l’ambition pour les poursuites d’études. Les professeurs ont déjà donné rendez-vous Porte de Versailles dans deux ans.

.

.

.

.

.

.

.

Rencontres avec les professionnels de l’après-vente automobile

Jeudi 17 décembre 2015

Monsieur Sylvain DAULON, président du Conseil National des professions de l’automobile (CNPA) pour le département du Cantal  et directeur de la concession Etoile d’Auvergne à Aurillac a rencontré une quarantaine d’élèves de seconde et première bac pro Maintenance des Véhicules Automobiles  (bac pro MVA) mardi 15 décembre.

Accompagné de Mr Félix DUMAS, conseiller service et de Mr Didier AUSTRUY, responsable magasin de la concession étoile d’Auvergne à Aurillac; ils ont informé les élèves des évolutions des métiers liés à l’automobile ainsi que des perspectives de carrières possibles.

A partir de leur parcours de formation et de leur expérience professionnelle, ils ont démontré que le bac pro maintenance automobile est une filière d’excellence qui forment des techniciens qualifiés très recherchés sur le marché de l’emploi. Monsieur DAULON a rajouté: « le bac pro est le niveau minimum pour intégrer nos garages et concessions. Je vous conseille vivement de poursuivre vos études en BTS. Cependant nous pouvons vous accompagner à évoluer du bac pro vers une qualification supérieure »

20151215_104500

Monsieur DUMAS a présenté les métiers de technicien en atelier et de technicien expert: « L’automobile a énormément évolué ces dix dernières années et le métier de technicien expert est très valorisant.Nous sommes chargé de résoudre des pannes complexes sur des systèmes de haute technicité. Pour cela, nous suivons régulièrement des formations nationales auprès du constructeur de la marque à raison de 4 fois par an. »

Monsieur Didier AUSTRUY, responsable magasin a également mis en lumière l’évolution permanente de son métier et a décrit le profil idéal d’un bon technicien: « Il faut être à l’écoute du client et ne pas faire d’interprétations trop rapides. Notre métier est essentiellement technique mais l’écoute et la communication avec le client est très importante. Comme tout le secteur de l’automobile, nous devons nous former en permanence car de nouveau produit, systèmes et services sont proposés régulièrement ».

20151215_114711

Monsieur DAULON a également abordé les technique de recherche de stage en entreprises:  » Un stage est comme une recherche d’emploi, d’ailleurs je dis toujours que j’embauche un stagiaire. »

Cette rencontre avec des représentants de la branche de la maintenance automobile a permis de confirmer la demande importante de techniciens qualifiés et valide la présence indispensable de cette formation unique dans le Cantal.

.

.

.

.

.

.

Au mondial de l’automobile

Mardi 11 novembre 2014

Cela devient un rituel immuable. Tous les deux ans, les élèves suivant la formation maintenance des véhicules automobiles au lycée Monnet-Mermoz se sont rendus au plus grand salon mondial dédié à l’automobile à Paris.

Les 42 lycéens ont fait partie des 1 253 513 visiteurs du salon. Outre la découverte d’une centaine de véhicules en avant-première, ce moment sensibilise les jeunes à l’évolution permanente des technologies employées. Aujourd’hui, nous parlons de voiture électrique, hybride, intelligente, connectée et communicante.

Dsc01698bis (1)

Journée magique

Grâce à ce salon, les professeurs ont pu mettre en valeur les changements importants du métier de technicien de maintenance automobile et encouragent ainsi leurs classes à se perfectionner dans ces nouveaux domaines.

Durant les trois années de formation, les élèves abordent aussi bien la maintenance périodique des véhicules que le diagnostic et la réparation des systèmes de haute technicité. Chaque jeune est amené au plus haut niveau possible de qualification sur les trois ans. Ils peuvent ainsi valider le CAP au bout de deux ans et le Bac Pro à l’issue des trois années.

Cette  journée magique contribue à l’épanouissement des jeunes et les encourage à avoir de l’ambition pour les poursuites d’études. Les professeurs ont déjà donné rendez-vous Porte de Versailles dans deux ans.

Trois lycéens de Monnet-Mermoz au challenge BMW

Mardi 16 avril 2013

L’une des finales nationales du Challenge bac pro BMW a eu lieu samedi 6 avril 2013, à Lyon-Bron. Une équipe de trois élèves de terminale bac pro MVA (Maintenance des Véhicules Automobiles) accompagnée et conseillée par leur professeur Monsieur BOUQUET représentait le lycée Monnet-Mermoz d’Aurillac. Kévin AURIERES, Florian LABRUNIE et Geoffrey LINARD ont concouru ensemble sur différentes épreuves.

P1060203

La journée a été très intense car les situations de travaux s’enchainaient rapidement sans laisser de répit à nos jeunes candidats.
La première épreuve consistait à réaliser un montage électrique en respectant un cahier des charges. Ils ont poursuivi la matinée en effectuant un diagnostic sur véhicule à l’aide des outils informatiques du constructeur.
La troisième épreuve était une étude de cas sur le système de gestion quatre roues motrices. Enfin, ils ont terminé la journée par un test QCM (questions à choix multiples) sur des sujets aussi variés que la culture générale, les mathématiques, la physique, l’électricité et la technologie automobile.

Durant ces épreuves, le travail d’équipe a été un facteur très important (écoute de chacun, répartition des tâches, complémentarité…).

BMW 2013 Bron 1

Nos trois candidats ont apprécié l’accueil des dirigeants de la marque munichoise mais ils ont également été impressionnés par l’intensité du stress et la rapidité d’exécution demandée.

Cette expérience exceptionnelle est un atout pour nos terminales bac pro et leur permettra d’évoluer dans les métiers de la maintenance automobile. Nous attendons avec impatience les résultats du Challenge.