Articles avec le tag ‘Printemps des poètes’

Semaine de la Poésie… Poésie…

Mardi 26 avril 2016

Depuis plusieurs saisons, le Lycée Monnet-Mermoz a la grande chance de participer à la Semaine de la Poésie, organisée par l’association du même nom, au mois de mars, au cours du Printemps des Poètes.

semaine_poésie

http://lasemainedelapoesie.assoc.univ-bpclermont.fr/

http://www.printempsdespoetes.com/

Les nombreuses manifestations de la Semaine, rencontres en milieu scolaire, expositions et lectures publiques pour la vingtaine de poètes invités, se déroulent essentiellement à Clermont et ses environs. Mais cette année encore, la Semaine de la Poésie a renouvelé son offre de faire voyager un poète jusqu’à Aurillac.

Il s’agissait, le 15 mars dernier, d’accueillir Marie Rousset, poète clermontoise, qui a publié notamment « L’ordinaire d’un imagidé », « Petit Balai » ou « Conversation avec les plis », et qui anime de nombreux ateliers d’écriture avec des publics très divers.

Les élèves de 3 classes de 2e et leurs enseignantes avaient préparé sa venue avec lectures et questions. La passion de Marie Rousset pour les mots, la langue et la littérature, qu’elle interroge et travaille sans cesse, a gagné l’enthousiasme et la curiosité des adolescents. Et ce sont des échanges très riches qui on eu lieu ce jour-là.

DSC00671

À la suite de ces rencontres, Marie Rousset a proposé un atelier aux 3 classes : « Et si le papier remontait dans les arbres ? », avec pour support une œuvre picturale de Laurent Delaire. Les lycéens ont joué le jeu avec plaisir. Leurs productions vont être prochainement exposées, suspendues, au CDI du lycée.

prod élèves

Une action qui a apporté une belle ouverture sur l’univers de l’écriture et de la poésie à tous ceux qui y ont participé ! L’édition 2017 est attendue, avec un grand merci adressé à toute l’équipe de la Semaine de la Poésie-Auvergne qui la rend vivante au long de l’année.

Au lycée, la poésie s’est également écrite, de novembre 2015 à janvier 2016, pour le concours Graines de Poètes. Certains de ces élèves de 2e étaient déjà parmi les 86 jeunes auteurs de Monnet-Mermoz pour la quinzième année de cette action cantalienne. Un grand jury s’est ensuite tenu le 10 mars afin de discuter des textes écrits et de décerner les diverses récompenses aux poètes des 9 lycées participants. La remise des prix et le lancement du recueil 2016 auront lieu le 9 mai pour clôturer cette année poétique.

graine de poete2.

.

.

.

.

.

.

Une année en poésie !

Mardi 12 janvier 2016

Tout d’abord petit résumé de l’épisode précédent : plusieurs évènements poétiques ont marqué 2014-2015 au lycée.

Cinquante élèves et étudiants de l’établissement ont participé à la quatorzième édition du concours « Graines de Poètes » (organisé par les professeurs documentalistes des lycées du Cantal). Le poème « Mon esprit » de Tony Pierre a remporté le Prix Orphée du lycée, parmi les tous les beaux textes présentés.

Le second temps fort de l’année a été ce mois de mars 2015 qui, chaque printemps, fait entendre, voir, dire et écrire de la poésie, et rencontrer des auteurs partout en France.

logo printemps des poetes

LIEN PRINTEMPS

Les élèves, accompagnés de leurs professeures de Lettres, ont eu la chance d’accueillir au lycée deux poètes, Michel Thion et Emmanuel Merle.

La Médiathèque du Bassin d’Aurillac avait invité Michel Thion pour ses manifestations du Printemps des Poètes et a offert au lycée d’y participer.

LIEN MICHEL THION

Deux classes de Terminale Bac Professionnel ont donc pu discuter de diverses approches de la poésie avec Michel Thion, qui a conclu ses interventions par un moment ludique d’écriture.

semainepoesie

LIEN SEMAINE

Puis la semaine de la Poésie (ESPE ex-IUFM d’Auvergne) ayant proposé le voyage d’Aurillac à un des poètes participants,  Emmanuel Merle a ainsi eu des échanges très riches et sincères avec trois classes de Seconde. À la question « Comment vous vient l’écriture d’un texte ? », une des ses réponses a été : « Je ressens que quelque chose veut être dit en moi ».

Rencontrer ces deux poètes, découvrir leur univers, démystifier la création artistique, a été une expérience importante pour de nombreux jeunes grâce à la personnalité de ces invités qui les ont mis en confiance et les ont considérés comme de « vrais » interlocuteurs et non des élèves faisant une pause dans leur programme de français.

Pour clôturer la saison poétique, le rendez-vous a été donné le mardi 26 mai dernier. Les gagnants de « Graines de Poètes » ont été félicités, ainsi que tous les jeunes qui font  encore le choix, dans cette smart-web-époque, d’écrire des textes pour le plaisir. L’édition 2015 de « Graines de Poètes » a été offerte à tous les participants du  lycée et elle est désormais disponible dans les librairies partenaires.

couverture GDP 14 15

L’année 2015-2016 tourne maintenant à plein régime, et la poésie n’est pas en reste.

Actuellement, on écrit, en classe, chez soi, ailleurs, il paraît… Le calendrier « Graines de Poètes » est immuable. Du mois d’octobre à la mi-janvier, les jeunes poètes écrivent, et fin janvier un jury d’élèves et d’adultes sélectionne cinq poèmes dans chaque établissement. Départager les textes est une tâche difficile, chacun défendant ses choix avec enthousiasme ! Mars voit  le grand jury (composé d’élèves représentant chaque lycée et de partenaires culturels locaux) décerner, avec la même conviction,  les divers prix « Graines de Poètes » et un  prix  « Orphée » pour chaque lycée.

C’est ensuite le temps de la réalisation du recueil, illustré par des élèves en cours d’Arts Plastiques. Cet ouvrage est édité grâce à la compétence d’Albédia Imprimeurs, qui accompagne le projet depuis ses débuts. Le lancement a lieu à l’occasion de la remise des prix, cérémonie festive habituelle qui se déroule fin mai. Cette année verra la quinzième édition, déjà.

Pour enrichir l’expérience de ces Graines de Poètes, il se dit  que nous aurons peut-être encore la chance d’accueillir un (une) poète en mars pour la Semaine de la Poésie, en partenariat avec l’ESPE de Clermont-Ferrand, mais rien ne doit être dévoilé à ce jour.

Et on parle également, dans les couloirs du lycée, d’une prochaine session de slam (et pas seulement), mais l’affaire reste là aussi secrète en cette fin d’année 2015…

Une belle rentrée 2016 se profile donc… en poésie !

.

.

.

.

.

.

.

.