Articles avec le tag ‘secondes’

Rencontre parents – professeurs des classes de 2nde et 3ème prépa-pro

Jeudi 20 septembre 2012

Vendredi 14 septembre 2012 à 18h     a eu lieu la première rencontre parents – professeurs.

Les parents des classes de seconde et de troisième prépa pro ont pu rencontrer l’ensemble de l’équipe éducative.

Dans un premier temps, Monsieur Hervé HAMONIC, proviseur de la cité scolaire a présenté l’équipe de direction (proviseurs adjoints, gestionnaire, conseillers principaux d’éducation, chefs de travaux).

Ont également été présentés:

- les locaux utilisés par les élèves,

- le calendrier de l’année,

- les réformes mises en place (l’accompagnement personnalisé, les enseignements d’exploration, la mise en place d’un conseil de mi-trimestre, le repérage des élèves en difficulté et les différentes remédiations possibles.

Les parents d’élèves ont ensuite rencontré tous les professeurs dans les salles de cours pour une présentation des objectifs de l’année par discipline.

Présentation en assemblée générale avant la rencontre avec les professeurs

Présentation en assemblée générale avant la rencontre avec les professeurs

2012-09-14 18.11.11

Rentrée des classes dans la joie et la bonne humeur

Jeudi 20 septembre 2012

Premier appel de l’année

Les élèves de seconde et de troisième prépa pro ont été reçus par l’ensemble de l’équipe éducative de la cité scolaire MONNET-MERMOZ mardi 4 septembre dés 8 heures.

SNC11423

Appel des différentes classes par le proviseur, Monsieur HAMONIC.

Appel des différentes classes par le proviseur, Monsieur HAMONIC.

Les élèves du lycée Jean Monnet sont sensibles à l’énergie solaire

Jeudi 17 juin 2010

Vendredi 11 juin 2010

Dans le cadre d’un projet concernant l’agenda 21, un groupe d’élèves de Seconde du lycée Jean Monnet a travaillé sur les économies d’énergie et plus précisément sur le potentiel des panneaux solaires photovoltaïques.

Le but était d’informer le personnel et les élèves de la cité scolaire sur la composition d’un panneau photovoltaïque, son fonctionnement, le coût d’investissement ainsi que les avantages et les inconvénients de ce système.

Photovoltaïque avec les 2nde2

Photovoltaïque avec les 2nde2

Ils ont pour cela, à l’aide de M. Duboc, professeur et de M. Richard, installateur de panneaux solaires, réalisé une vidéo sous la forme d’un journal télévisé et l’ont présenté à plusieurs classes du lycée.

Ils espèrent par le biais de cette intervention, sensibiliser un maximum de personnes aux énergies nouvelles et renouvelables, comme l’indique la conclusion de leur journal télévisé « maintenant c’est à vous de décider entre économiser de l’argent et laisser une planète saine pour vos enfants ou laisser une planète polluée et sans avenir ».

Sortie pédagogique d’élèves de seconde

Jeudi 29 avril 2010

9 avril 2010

Une sortie pédagogique a eu lieu vendredi 9 avril 2010 pour des élèves de seconde du lycée Jean Monnet d’Aurillac dans le cadre du programme d’histoire sur le thème de la Révolution et l’Empire.

Il s’agissait de suivre les traces de Jean-Baptiste Milhaud, né à Arpajon qui s’est d’abord illustré en tant que Conventionnel pendant la période révolutionnaire et, devenu général, a suivi Napoléon dans ses campagnes militaires.

Aurillac recèle des lieux témoins de ces époques,  bien conservés quoique mal connus, et qui méritent d’être étudiés par les élèves, leur permettant ainsi de  se faire une idée plus précise de ce qu’ont pu être ces événements marquants de l’Histoire de France.

Soirée à la Préfecture

Soirée à la Préfecture

Ainsi, ils ont pu découvrir un des lieux qui servit au club des Jacobins à Aurillacle Présidial (collège Jeanne de la Treilhe) , la place de la Révolution et son temple de l’Etre suprême (église Notre Dame aux Neiges), (la Cave rue de la Coste) , le premier Hôtel de Ville (Hôtel Labroha), l’hôtel particulier du baron Perret, un des premiers maire d’Aurillac, la place impériale (le Gravier). Au musée d’Arts et d’Archéologie, ils ont étudié les tableaux et sculptures significatifs de l’art néo-classique, dont le portrait de Milhaud en général d’Empire et un buste de Napoléon en marbre.
Deux visites avaient un caractère exceptionnel dans la mesure où elles leur ont permis d’apprécier deux monuments construits sous l’Empire, fait assez rare pour mériter d’être signaler, l’Hôtel de Ville et la Préfecture, dans le plus pur style néo-classique.

La sortie s’est donc clôturée en beauté par la visite de la Préfecture, sous la conduite de madame Mourier. Outre l’aspect architectural des façades, ils ont pu apprécier les intérieurs et plus particulièrement le salon de la rotonde dont le caractère exceptionnel les a fortement marqués. A l’issue de la visite, ils ont eu l’agréable surprise d’une petite collation. Les élèves, futurs citoyens,  ont été très sensibles à l’accueil privilégié qui leur a été réservé et ont chaudement remercié leur hôte, sans oublier toutes les personnes qui, tout au long de la journée, les ont accueillis. Ils ont ainsi remercié : Robert Noirel, principal du collège Jeanne de la Treilhe, Francis Quiers, biographe et arrière-arrière petit neveu de Milhaud, René Monboisse, vice président de la Haute Auvergne, et Alain Calmette, maire d’Aurillac qui a bien voulu accepter d’autoriser la visite des salons de l’hôtel de ville.

Ainsi, ils ont pu découvrir un des lieux qui servit au club des Jacobins à Aurillac (collège Jeanne de la Treilhe) , la place de la Révolution et son temple de l’Etre suprême (église Notre Dame aux Neiges), le Présidial (la Cave rue de la Coste) , le premier Hôtel de Ville (Hôtel Labroha), l’hôtel particulier du baron Perret, un des premiers maire d’Aurillac, la place impériale (le Gravier). Au musée d’Arts et d’Archéologie, ils ont étudié les tableaux et sculptures significatifs de l’art néo-classique, dont le portrait de Milhaud en général d’Empire et un buste de Napoléon en marbre.

Deux visites avaient un caractère exceptionnel dans la mesure où elles leur ont permis d’apprécier deux monuments construits sous l’Empire, fait assez rare pour mériter d’être signaler, l’Hôtel de Ville et la Préfecture, dans le plus pur style néo-classique.