Articles avec le tag ‘self’

Prendre l’air (l’Auvergne vue du ciel)… suite

Lundi 30 janvier 2012

Mercredi 1er février et jeudi 2 février 2012

Dans le cadre de l’exposition « L’archéologie vue du ciel, paysages en palimpseste », 2 animations sont proposées aux Archives Départementales :

- La conférence annoncée de Bertrand Dousteyssier, auteur des photographies aériennes.

« L’œil de l’archéologue »

Mercredi 1er février 2012 à 18h30 (accès rue du 139e régiment d’Infanterie)

- Une visite « guidée » de l’exposition par Annie Rassinot, professeur d’histoire-géographie au lycée Jean Monnet, en charge du Service éducatif de l’archéologie du Cantal.

A partir des photos aériennes de B. Dousteyssier des sites archéologiques situés dans le Cantal et le Puy-de-Dôme, ainsi que des aquarelles de Jean-Philippe Usse, on voit revivre les hommes du temps gallo-romain, médiéval et moderne qui habitaient les montagnes d’Auvergne.

Jeudi 2 février à 15h (accès 42 bis rue Paul Doumer)

L’exposition sur les 3 sites (Cité scolaire Monnet-Mermoz, Archives Départementales et STAP) se poursuit jusqu’au 9 mars 2012.

structures_agro_pastorales_photo_Dousteyssier

Prendre l’air, c’est aussi ça !

Dimanche 22 janvier 2012

Exposition inaugurée le 13 décembre 2011

« L’ARCHÉOLOGIE VUE DU CIEL, PAYSAGES EN PALIMPSESTE »

Photographies aériennes de Bertrand Dousteyssier

Ingénieur d’études, archéologue au Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand II

structures_agro_pastorales_photo_Dousteyssier

Exposition réalisée par le Service éducatif de l’Archéologie du Cantal

Comité scientifique : le Service Régional de l’Archéologie de la DRAC Auvergne

Avec le concours :

- de la Photothèque du Cantal (Archives Départementales)

- du Service Départemental de l’Archéologie et du Patrimoine

3 espaces d’exposition sont ouverts au public aurillacois jusqu’à fin mars 2012 :

Les Archives Départementales du Cantal, 42 bis rue Paul Dourmer : époque protohistorique (tombelles) et époque médiévale (sites défensifs, habitats d’estive, villages permanents)

Le Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine, 90 avenue de la République : période gallo-romaine (villae et sanctuaires)

La Cité Scolaire Monnet-Mermoz : protohistoire (oppida) et exposition sur les métiers et la législation en archéologie

L’exposition a été inaugurée le 13 décembre 2011 à la Cité Scolaire.

En ouverture, une conférence de Frédérik Letterlé, Directeur du Service Régional de l’Archéologie de la DRAC Auvergne sur « L’archéologie, entre recherches et aménagement du territoire » a passionné les nombreux auditeurs.

La communauté scolaire a la chance, durant plusieurs semaines, de profiter de ces très grandes photos de sites où l’empreinte du passé est, de manière très originale, dévoilée par une vue d’avion et identifiée comme une empreinte dans le sol de notre région en majorité agricole.

L’exposition est à voir au self et au CDI.

Une conférence « La photographie aérienne en archéologie » donnée par Bertrand Dousteyssier est prévue en début février  2012, et une brochure : « Prendre l’air, c’est aussi ça » doit être éditée à cette occasion.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Tous solidaires avec le Téléthon

Lundi 5 décembre 2011

Vendredi 2 décembre 2011

Téléthon édition 2011

Téléthon édition 2011

Comme chaque année, les élèves et les personnels de la cité scolaire Jean MONNET et Jean MERMOZ ont participé à une collecte au profit du Téléthon.

Un petit déjeuner vendu 2 € à l’ensemble des membres volontaires de la communauté éducative a permis de récolter 1 390 €. Ce petit déjeuner était servi par des élèves de première et terminale Sciences et Technologies du Sanitaire et du Social (ST2S) au self de l’établissement vendredi 2 décembre 2011 de 8h00 à 10h15. Les fournisseurs du lycée avaient offert les denrées (du lait, des viennoiseries, des gâteaux, du jus de fruit, des clémentines …), qu’ils en soient ici remerciés.

Telethon2011-2Une fois encore le montant récolté montre à quel point la solidarité n’est pas un vain mot auprès de nos jeunes.