Articles avec le tag ‘BTS’

Journée d’immersion des BTS SIO

Lundi 22 mars 2021

2021-03-22_11h06_53

L’immersion en BTS SIO (Services Informatiques aux Organisation) au lycée Monnet-Mermoz a eu lieu ce mercredi 3 mars 2021 pour une dizaine d’élèves de terminales. D’origines variées aussi bien par la localisation (Cantal et Aveyron) que par le bac préparé (général, professionnel, tertiaire ou encore industriel), ces élèves ont pu participer tout au long de la journée, à des cours et des ateliers de première année, dans chacune des spécialités de ce BTS : développeurs d’applications (SLAM) et administrateur systèmes et réseaux (SISR).

Après une brève présentation de la filière par les professeurs d’informatique, les élèves de terminales ont ensuite assisté à des ateliers liés aux spécialisations dans une entreprise virtuelle. Pour la partie développement d’applications, les élèves ont pu découvrir le langage de programmation JAVA. En ce qui concerne l’option systèmes et réseaux, ils ont participé à un atelier permettant de créer des comptes utilisateurs et d’attribuer des droits sur des ressources partagées dans un environnement de réseaux Microsoft.

Après une pause déjeuner, les élèves ont assisté à des ateliers de professionnalisation dont l’objectif est de proposer des situations professionnelles réelles dans une entreprise virtuelle. Ils ont participé à plusieurs missions : de la veille informationnelle dans le domaine de la cybersécurité, un jeu de rôle pour répondre à des incidents et demandes d’assistance des utilisateurs, une mission en mode projet concernant l’évolution d’un réseau local et enfin une mission concernant le développement d’un site web en HTML/CSS.

A la fin de la journée, ces élèves avaient donc eu une vision relativement exhaustive des activités proposées dans ce BTS et donc des missions confiées à un technicien issu de cette formation. Ils ont tous été confortés dans leur choix d’intégrer l’année prochaine cette section !

.

.

.

.

..

.

.

.

Les étudiants de BTS MCO 1 ere année découvrent le secteur professionnel de l’assurance

Lundi 7 décembre 2020

M. Roméro , responsable commercial départemental de Groupama d’Oc , est intervenu jeudi  3 décembre auprès des étudiants de 1ere année  de BTS M.C.O ( Management Commercial Opérationnel). Le réseau Groupama accueille régulièrement des jeunes en stage  et leur offre ainsi une première expérience professionnelle.

Depuis le mois de septembre, les étudiants en 1ere année  de BTS M.C.O  travaillent leur projet professionnel,  prospectent sur le terrain les entreprises dans lesquelles ils pourront réaliser leur stage.

20201203_102622

Le B.T.S. M.C.O a vocation à former des managers commerciaux opérationnels. Une large place est accordée aux périodes de formation en milieu professionnel (14 à 16 semaines en deux ans).

L’intervention de M. Romero a permis de susciter des  vocations. En effet, trois étudiants ont soumis leur candidature à l’issue de la matinée. Le profil de poste proposé correspond aux compétences développées en B.T.S M.C.O (missions commerciales, analyse et traitement de données, suivi d’indicateurs de performance). Ces trois étudiants ont pu défendre leur candidature au cours d’un entretien organisé au sein du lycée.

20201203_102432

M. Roméro a su attirer l’attention  des étudiants en présentant  l’histoire de Groupama, ses origines agricoles, son ancrage territorial et ses valeurs mutualistes. Les étudiants ont ainsi pu découvrir les opportunités offertes par ce réseau qui  mobilise prés de 1800 collaborateurs.

Les étudiants ont pu poser des questions sur le fonctionnement d’une assurance, sur les métiers et leur technicité ou encore le rôle des assurances dans la crise du COVID. Ils ont apprécié la disponibilité de M. Roméro et la précision de ses réponses.

20201203_103212

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les BTS MCO reçoivent les créateurs d’entreprise

Lundi 17 février 2020

L’Association « 100 000 Entrepreneurs » a pour mission de transmettre la culture et l’envie d’entreprendre au moyen de témoignages de dirigeants d’entreprises.
Grâce à cette association, les étudiants en première année de BTS MCO (Management Commercial Opérationnel) du Lycée Monnet Mermoz ont pu échanger avec des créateurs d’entreprise sur différentes problématiques :

-         Comment trouver une idée et comment créer une entreprise ?

-         L’utilité des réseaux d’entrepreneurs (virtuels et réels) et des experts.

-         Comment entreprendre dans l’entreprise de quelqu’un d’autre ?

100 000 entrepreneurs

Gérard VEYRINES, représentant la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Cantal,  David PEYRAL, à l’origine des sociétés« Liure Développement » et « L au Carré » et Patrick CHIVA, créateur de l’agence indépendante « Chiva Immobilier » ont accepté de témoigner auprès des jeunes et de les initier à la culture d’entreprendre.

Ils ont pu répondre aux nombreuses interrogations des étudiants qui ont l’opportunité de suivre au Lycée Monnet Mermoz, les options « Entrepreneuriat » et « Parcours de Professionnalisation à l’Etranger ».

Une nouvelle rencontre avec d’autres intervenants est prévue fin mars.

.

.

.

.

.

.

.

.

Les métiers de la banque présentés aux étudiants en BTS MCO

Mardi 26 novembre 2019

La classe de BTS MCO 1ère année (Management Commercial Opérationnel) du lycée Monnet-Mermoz d’Aurillac a accueilli Fanny LHERM Directrice de l’agence Du Crédit Agricole du Cap Blanc et Thibault ARTAL Attaché Commercial.

Après une présentation du fonctionnement de la banque et de ses métiers, les deux intervenants ont expliqué les modalités du recrutement et de la formation, ainsi que les possibilités d’évolution au sein de la Caisse Régionale.

Ce moment d’échange a permis aux étudiants de mieux connaître les opportunités de carrière offertes par le secteur bancaire, plus particulièrement pour les titulaires d’un BTS MCO souhaitant poursuivre leurs études.

Intervention CA-Lherm (1)


.

.


.

.

.

.

.

LES MATINÉES DE L’EMPLOI

Lundi 8 octobre 2018

Des professionnels se mobilisent pour former les étudiants de 1ère année en BTS MUC à la recherche d’emploi


Les étudiants de 1ère année BTS M.U.C (Management des Unités Commerciales)  du lycée Monnet-Mermoz expérimentent durant trois matinées (les 3, 4 et 10 octobre 2018) des entretiens d’embauche fictifs avec des professionnels issus des secteurs d’activité pour lesquels ils se forment.

A partir d’offres d’emploi fictives élaborées par les professeurs et s’inspirant des contextes réels des partenaires (Crédit Agricole, Weldom, Leclerc), les étudiants préparent leur candidature. Ils rédigent lettres de motivation et CV afin de décrocher un poste de conseiller accueil dans un réseau bancaire ou d’assistant chef de rayon dans une grande surface spécialisée. Les partenaires professionnels reçoivent les candidats au lycée pour un entretien de trente minutes dont dix minutes sont consacrées à des conseils personnalisés. Ces entretiens sont aussi une belle opportunité pour se faire repérer pour un éventuel futur stage.

M.Villard (Directeur WELDOM) et Florian Ordouillé (BTS MUC)

M.Villard (Directeur WELDOM) et Florian Ordouillé (BTS MUC)


Chaque matinée est clôturée par une assemblée générale durant laquelle un bilan des prestations est effectué. Les étudiants, qui pour certains n’ont pas encore de première expérience en entreprise,  reçoivent alors des conseils essentiels à la préparation de leur recherche de stage ou d’emploi. C’est aussi l’occasion d’échanger sur les métiers qu’ils envisagent d’exercer, sur les attentes des recruteurs.


Les étudiants de BTS MUC peuvent grâce à l’investissement des partenaires locaux acquérir des méthodes pour valoriser leurs compétences et favoriser leur insertion professionnelle. Cette huitième édition est un succès : les étudiants sont ravis d’expérimenter les conseils théoriques donnés par les professeurs et les professionnels ont le plaisir de rencontrer des jeunes motivés par les métiers des fonctions commerciales et marketing.

Mme Gauzentes (Responsable Ressources Humaines E. Leclerc) et  Jordan Fanfani (BTS MUC)

Mme Gauzentes (Responsable Ressources Humaines E. Leclerc) et Jordan Fanfani (BTS MUC)

.
.
.
.
.
.
.

.
.
.

L’incubateur d’entreprises « Catapulte » présentée aux BTS 1ère année

Jeudi 14 décembre 2017

Ce mercredi 13 décembre, plus de cent étudiants de BTS 1ère année ont rencontré Sébastien PISSAVY, président de l’association CATAPULTE.


Inédit dans le Cantal, cette association est un incubateur d’entreprises innovantes et ambitieuses.

20171213_111707

Catapulte vient de s’installer au village d’entreprises.

.
L’idée de créer un incubateur à Aurillac a germé dans l’esprit de Sébastien Pissavy, à partir d’un constat. « La tendance à la baisse de la création d’entreprises dans le Cantal. À la fois en volume et en qualité. » Plutôt que de se lamenter de cette situation, le créateur de jeuxvideo.com, fidèle à lui-même, a préféré l’action. Lui voit essaimer des incubateurs, pépinières, couveuses…, partout en France et notamment à Clermont-Ferrand, où la création du Bivouac l’inspire. Mais rien à Aurillac. « Un manque qui peut conduire des jeunes Cantaliens à créer ailleurs, remarque Sébastien Pissavy. Ce n’est pas une vue de l’esprit. Il y a des Cantalous hébergés par le Bivouac ».
Alors, même si « Aurillac ne sera jamais Clermont ou Toulouse », pour l’entrepreneur, le Cantal a sa carte à jouer. « Le but, c’est d’avoir quelque chose adapté au territoire qui puisse donner envie aux jeunes de créer. Et pourquoi pas donner envie aux gens de l’extérieur de venir créer ici. »

.
Depuis septembre, Catapulte soutient cinq porteurs de projet.

.

Parmi les services proposés, la mise à disposition de locaux sur son site, « aménagés pour offrir un environnement stimulant aux entrepreneurs », explique Sébastien Pissavy, l’un des onze fondateurs de cet incubateur.

Chaque entrepreneur dispose aussi d’un accompagnement. « C’est la colonne vertébrale de l’incubateur. On fait du coaching individuel, régulier. C’est moi qui me charge du coaching dans un premier temps. À terme, on aimerait avoir un permanent », souligne Sébastien Pissavy, fort de son expérience de créateur d’entreprise.

Des experts de l’association ou extérieurs seront amenés à intervenir dans cet accompagnement, en fonction des besoins. Des spécialistes pourront aussi animer des conférences. Par ailleurs, des ateliers collectifs réuniront tous les entrepreneurs. En plus de leur offrir une visibilité, Catapulte, qui a une dimension conviviale, veut être un lieu de bouillonnement d’idées, de rencontres, d’échanges qui pourraient donner lieu à des opportunités d’affaires et à de nouveaux projets. L’installation « stratégique » au village d’entreprises va aussi dans ce sens.

20171213_111400
Depuis des mois maintenant, l’entrepreneur aurillacois a pris son bâton de pèlerin pour donner forme à cet incubateur cantalien, soutenu par des partenaires privés et publics et mobiliser autour de cette initiative. « Entre 80 et 100 personnes pourraient adhérer à l’association. Ce n’est pas qu’une question de financement, c’est aussi important d’avoir des gens qui s’impliquent. Chacun peut apporter des choses », estime le responsable qui, avec les autres fondateurs, souhaite faire de Catapulte un projet de territoire. « C’est un projet qui nous plaît et dans lequel on met beaucoup d’énergie ».

Catapulte accompagne cinq projets « innovants ».


Stéphane Jagut travaille sur un projet d’inspection d’ouvrages à l’aide de drones. Ancien cordiste chez Lafarge, il faisait de l’inspection d’ouvrages sur des hauts fourneaux, des structures métalliques. Aujourd’hui, Il propose les mêmes services mais cette fois avec un drone?
Alexandre Vermeersch est  également accompagné dans son projet de  création de brasserie avec production et embouteillage de bière aux Quatre-Routes-de-Salers.
Didier Flipo, à la tête de Mon potager bio, a un projet d’e-learning pour apprendre à cultiver un jardin bio. Il est maraîcher bio et propose ses légumes au marché d’Aurillac. Catapulte l’accompagne dans sa création de formations en ligne pour apprendre aux particuliers à cultiver leur potager en bio. 6000 personnes le suivent sur Youtube.
David Peyral s’est aussi rapproché de Catapulte pour lancer un logiciel, « D Facto » à destination des artisans qui désirent mesurer et suivre la rentabilité de leurs chantiers.
Alexandra Bénonie a lancé une mercerie en ligne. « Cette jeune femme est arrivée dans le Cantal à la suite de la mutation de son conjoint. Spécialisée en marketing, elle a créé sa boîte, son blog : l’Etoile de coton, a écrit deux livres… Là, elle a besoin d’embaucher un premier salarié et d’un local… ». Catapulte lui loue une cinquantaine de mètres carrés au village d’entreprises.

.
Nous espérons que cette rencontre va susciter des idées et de l’ambition à nos étudiants de BTS.

.

.
Pour tout renseignement, contacter L’incubateur d’entreprises dans le Cantal

catapulte

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Village d’entreprises de Tronquières

14 avenue du Garric
15000 AURILLAC
Contact@catapulte.io
06.85.75.42.74
www.catapulte.io

.
.
.
.
.
.

.
.
.
.
.
.
.

.

Présentation de la machine INTERLAB créée par les étudiants de BTS CRSA

Mercredi 15 juin 2016

A l’occasion de leur projet industriel de BTS, les étudiants de CRSA ont été mandatés par INTERLAB pour concevoir et réaliser un poste automatique de production pour soulager le travail d’une opératrice.

Ce projet a nécessité des compétences multiples : conception, étude mécanique, automatisme, programmation des automates, réalisation du chantier, câblage et mise en service, mise au point…

interlab1

Les 12 étudiants et étudiante ont eu fort à faire pour venir à bout de ce projet ambitieux, et l’esprit d’équipe et l’entraide ont été les moteurs de leur réussite.

Ce Lundi 13 Juin, le directeur de l’usine INTERLAB, monsieur JALENQUES, et son responsable d’études monsieur BUISSON, étaient aux côtés des étudiants pour une présentation à la presse, au groupe CANTAL INDUSTRIE, et aux représentants de la CCI, et pour mettre en marche ce système et valoriser le travail réalisé par les étudiants. La douzaine d’entrepreneurs présents en ont profité pour visiter les ateliers, et échanger avec les professeurs de nombreuses informations sur le parcours des étudiants, les contenus de leur formation, ou les filières industrielles présentes au lycée.

interlab2

Les emplois industriels représentent 48% des emplois dans le Cantal, et de nombreux secteurs recherchent des partenaires et des compétences. Nos jeunes étudiants l’ont bien entendu, et bien compris !

.

.

.

.

.

.

Rotary Club : un étudiant de BTS MUC invité pour un séminaire sur le e-commerce

Mercredi 8 juin 2016
Invité par le Rotary Club d’Aurillac, Sylvain Couderc, étudiant en 1re année de BTS MUC (Management des Unités Commerciales) au lycée Monnet-Mermoz à Aurillac, a participé comme 26 autres jeunes de 19 à 27 ans à un séminaire sur le thème du « e-commerce ».
Ce séminaire, organisé par le Rotary Club de Limoges, leur a permis de réfléchir sur des questions liées à l’e-commerce et à ses conséquences sur le paysage commercial. Ils ont travaillé à partir de témoignages de cadres de secteurs aussi divers que la grande distribution, la logistique, la sécurité ou la création de sites web.
Sylvain témoigne : « Ce sujet m’a paru très intéressant car il est parfaitement en adéquation avec les évolutions du secteur commercial. Ce séminaire m‘a passionné et surtout il mes sera très utile pour mon avenir. J’ai mieux compris la complémentarité qui existe entre un réseau physique de boutiques et un site web qui permet d’élargir la clientèle. »
Ce séminaire proposait aussi des activités de développement du leadership et des visites pédagogiques comme celle du centre logistique de « La Poste » à Limoges ou des locaux de l’entreprise « Agenda Discount ».
Pour remercier les membres du Rotary Club d’Aurillac qui l’avaient sélectionné, Sylvain leur a décrit ce séminaire dénommé Ryla (Rotary Youth Leadership Awards). Il a présenté le programme, les intervenants et a fait part de ses impressions très positives. Sylvain a alors indiqué : « cette expérience m’a permis de rencontrer de futurs dirigeants et de tisser des liens forts avec d’autres personnes de ma génération. Cela m’a permis de constituer un nouveau réseau avec des personnes de divers univers ce qui est très enrichissant et peut faciliter mes futurs projets. ».
Un verre de l’amitié a permis de clôturer cette soirée après que chacun ait eu à se réjouir de la qualité de la présentation.

.

.

Invité par le Rotary Club d’Aurillac, Sylvain Couderc, étudiant en 1re année de BTS MUC (Management des Unités Commerciales) au lycée Monnet-Mermoz à Aurillac, a participé comme 26 autres jeunes de 19 à 27 ans à un séminaire sur le thème du « e-commerce ».

Ce séminaire, organisé par le Rotary Club de Limoges, leur a permis de réfléchir sur des questions liées à l’e-commerce et à ses conséquences sur le paysage commercial. Ils ont travaillé à partir de témoignages de cadres de secteurs aussi divers que la grande distribution, la logistique, la sécurité ou la création de sites web.

Sylvain témoigne : « Ce sujet m’a paru très intéressant car il est parfaitement en adéquation avec les évolutions du secteur commercial. Ce séminaire m‘a passionné et surtout il mes sera très utile pour mon avenir. J’ai mieux compris la complémentarité qui existe entre un réseau physique de boutiques et un site web qui permet d’élargir la clientèle. »

Rotary Club Présentation Ryla 2

Ce séminaire proposait aussi des activités de développement du leadership et des visites pédagogiques comme celle du centre logistique de « La Poste » à Limoges ou des locaux de l’entreprise « Agenda Discount ».

Pour remercier les membres du Rotary Club d’Aurillac qui l’avaient sélectionné, Sylvain leur a décrit ce séminaire dénommé Ryla (Rotary Youth Leadership Awards). Il a présenté le programme, les intervenants et a fait part de ses impressions très positives. Sylvain a alors indiqué : « cette expérience m’a permis de rencontrer de futurs dirigeants et de tisser des liens forts avec d’autres personnes de ma génération. Cela m’a permis de constituer un nouveau réseau avec des personnes de divers univers ce qui est très enrichissant et peut faciliter mes futurs projets. ».

Un verre de l’amitié a permis de clôturer cette soirée après que chacun ait eu à se réjouir de la qualité de la présentation.

.
.
.

.
.
.
.

Le BTS MUC au cœur de la Relation Clients

Samedi 5 mars 2016

Les étudiants en 1ère année de BTS MUC (Management de l’Unité Commerciale) du Lycée, ont visité, fin janvier, le Centre de Relation Clients du Crédit Agricole à Sistrières.

Accueillis par Madame COUDERC, Responsable de la plateforme téléphonique, les étudiants ont pu découvrir les coulisses d’un centre d’appel.

Les Téléconseillers leur ont montrés en quoi consiste leur travail basé sur la recherche permanente de la satisfaction du client.

Il s’agit d’un métier qui nécessite un fort sens de l’écoute et du contact, dont le rôle est essentiel dans la stratégie de fidélisation.

PHOTO CA

Avec plus de 3 500 centres de relation clients et 273 000 collaborateurs sur le territoire français, la télévente s’impose dans tous les secteurs d’activité.

Le recrutement s’effectue à bac + 2, et permet une évolution rapide vers un poste à responsabilité tel que Chargé de Clientèle.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de rencontres régulières avec des professionnels, très enrichissantes pour de futurs managers.

.

.

.

.

.

.

L’entreprise Descours et Cabaud accueille les étudiants du BTS MUC

Lundi 7 avril 2014

Depuis un an maintenant, l’entreprise Descours et Cabaud a souhaité réaliser une information à destination des étudiants de BTS MUC du lycée Monnet Mermoz d’Aurillac. Ce partenariat permet de faire découvrir les métiers particuliers de la distribution à destination des professionnels : le B to B, Business to Business.

Le but de cette visite est de faire découvrir aux étudiants la richesse des métiers du B to B en s’appuyant sur l’expérience de l’entreprise Descours et Cabaud, leader de la distribution professionnelle dans divers secteurs d’activité comme l’industrie et le bâtiment.

20140227_111859

Franck MALLET, Directeur, et Laurent VINADEL, chef des ventes, ont présenté de façon très claire et détaillée les métiers de l’entreprise, son activité et son organisation. Les étudiants ont donc pu établir des liens concrets entre les enseignements suivis et leur application dans l’entreprise, plus précisément dans les domaines de la gestion commerciale, ou du management. L’équipe pédagogique et les étudiants tiennent à les remercier vivement pour leur accueil et leur disponibilité pour transmettre la passion de leur métier.

20140227_091602
Cette visite a sans aucun doute ouvert de nouvelles perspectives de carrière pour les étudiants du BTS MUC en soulignant l’attrait du commerce entre professionnels. Monsieur MALLET a d’ailleurs su capter l’attention des étudiants en présentant les opportunités d’emploi au sein de l’entreprise Descours et Cabaud. En effet, plus de la moitié des effectifs du groupe occupe des postes dans la fonction commerciale, et concerne donc particulièrement les étudiants du BTS MUC.